Unafo
Politiques et dispositifs publics
  • Image6
  • Image 2
  • 6
  • Image4
  • Image3
  • Mise à jour 13/12/2012 17:56:39

Accueil

21/06/2013

L'Edito du président de l'Unafo

Les chiffres du chômage et les principaux indicateurs sont inquiétants : la pauvreté progresse en France et elle s’invite de façon durable.

Elle s’accentue pour ceux qui cumulent perte d’emploi, ruptures familiales, perte du logement, solitude et sentiment de découragement. De plus en plus de personnes passent d’une situation de précarité à une situation de vulnérabilité : exposées de manière répétée aux coups, aux blessures et subissant dans leur intimité des souffrances dites psychiques mais dont l’origine est bien sociale. Ces vulnérabilités conduisent les personnes à vivre dans la peur : peur pour soi, peur des autres, peur de l’avenir.
Ces vulnérabilités, ces souffrances, ces peurs, les gestionnaires de logement accompagné y sont confrontés au quotidien. Elles peuvent générer des troubles de comportement qui vont de l’apathie à la violence, en passant par toutes les formes d’addiction. Ces troubles sont les révélateurs d’une vulnérabilité montante, de ces souffrances intériorisées et de l’accumulation des peurs. Comment y faire face à notre niveau ? En proposant modestement, dans le cadre du logement accompagné, un “chez-soi” qui permette aux personnes de renouer avec une intimité retrouvée, un environnement bienveillant et rassurant, un avenir de nouveau envisageable. En un mot : permettre à des personnes vulnérables de reprendre confiance en elles.
Au-delà des chiffres et des indicateurs, notre plus grand besoin, à nous aussi gestionnaires, est d’avoir confiance : en toutes les personnes, en particulier les plus précaires et les plus vulnérables ; en la solidarité sociale, en particulier en tous ceux qui la mettent en oeuvre ; envers des politiques qui devraient, au-delà des discours, mettre effectivement les personnes les plus précaires, les plus vulnérables et la solidarité sociale au centre de leurs préoccupations. A la peur, nous devons substituer la confiance et agir pour que nous ne nous retrouvions pas nous-mêmes en situation de vulnérabilité.

© 2012 - Unafo - Union professionnelle du logement accompagné